Le marché immobilier va-t-il s’effondrer en 2014 …?

Le Crédit Foncier a parlé……. Le marché immobilier  = désastreux en 2014 ! Paraîtrait même que 2013 serait du pipi de chat à coté.

La raison de cette prédiction ? La reprise économique se fait attendre, les taux d’emprunts remontent etc..

ALORS 2014, UNE BELLE DESCENTE AUX ENFERS EN PERSPECTIVE POUR LE MARCHÉ IMMOBILIER ?

Beaucoup annoncent une baisse des prix de l’ordre…. de 20 % ! Oui, une belle baisse qui fait mal aux fefesses (ok c’est nul..). Pour faire simple, le marché serait sur le point de se crisper pour de bon.

Certes, on nous annonce la fin du monde tous les ans mais cette fois-ci, je dois avouer que les arguments défendant cette thèse ne manquent pas :

  • La boucherie fiscale actuelle n’incite pas vraiment Monsieur et Madame tout le monde à investir dans la pierre.
  • Les primo accédant ont toujours plus de mal à obtenir un financement.
  • Les méchants propriétaires devant vendre pour x raison et ayant profités des années 2000, ne sont pas encore tout à fait prêt à revoir leurs exigences à la baisse (ça fait mal par là où ça passe..)

BREF, LE CRÉDIT FONCIER A-T-IL RAISON ?

Selon moi, ils ont sûrement exagéré dans leur scenario cauchemardesque !

Après la baisse des taux décidés récemment par la BCE, l’argent devrait rester, à mon sens.., peu cher. Les taux de crédit, qui jusqu’ici continuaient d’augmenter légèrement, vont recommencer à piquer du nez !

C’est le faible coût du crédit qui permettra d’éviter un véritable blocage des transactions immobilières.

Mais disons le franchement et sans langue de bois : la saison des belles affaires va continuer de plus belle…  Ami(e)s acheteur(euses), soyez heureux car le pouvoir, c’est vous qui le détenez aujourd’hui !

Exemple :

Quand je me suis mis à chercher une belle opportunité d’investissement locatif fin 2012, je luttais sévère. Je désespérais même. Le graal du 10 % de renta était quasi devenu une belle utopie.

Mais à force de chercher, on trouve.

Résultat : en 2013, j’ai fais l’acquisition de 3 appartements. 3 vraies bonnes affaires immobilières.

Aujourd’hui, et même si mon deuxième bien est toujours en travaux, je surveille d’un œil attentif la moindre opportunité. Et force est de constater que celles-ci sont de plus en plus présentes.

Et là je vous parle de la région parisienne !

Donc oui ! Le marché est plus que déprimé. Les prix baissent et vont sûrement continuer de baisser. Les vendeurs tirent la langue et beaucoup font la gueule.

Donc je répète, le pouvoir sera assurément du coté des acheteurs !

Mais pour l’investisseur que je suis, je considère l’année 2014 comme une formidable opportunité.

Et de là à ce que le ticket d’entrée pour l’immeuble de rapport me soi (enfin) accessible, il n’y a qu’un pas que je  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *