Où placer son argent en 2013 ?

Bon ! On ne va pas se la jouer Cahuzac mais…  des placements sans risque affichant des rendements à deux chiffres, franchement, qui n’en a jamais rêvé ?? Et si, EN PLUS, il était possible de payer aucun impôt dessus alors là…! Que demande le peuple …

Plus sérieusement, en ces temps de crise économique et où l’instabilité politique prédomine, il est compliqué d’avoir une vision à long terme pour placer son argent.

Il est certain que si vous visez du rendement, cela impliquera nécessairement une part de risque. Tout dépendra ensuite de votre profil d’investisseur. Certains seront plus défensifs quand d’autres auront un profil très offensif. A vous de vous situer et de connaitre votre affinité au risque…

Mais ce qui nous intéresse surtout ici, c’est de pouvoir répondre à cette question, à savoir :

OU PLACER SON ARGENT EN 2013?

Nous allons classer les différents placements possibles en fonction du niveau de risque

Les placements sans risques !

 

  • Livret A :

Ah…le fameux livret A. Le placement préféré des Français ! Sa rémunération suit l’inflation et c’est le placement idéal pour le court terme. Mais pas seulement.  Il fera parfaitement l’affaire pour tout ce qui touche à l’épargne de précaution.

Cependant, si vous aimeriez faire travailler durement votre argent alors oubliez ce livret.  En 2013 sa rémunération sera d’1,75 %. Autant vous dire que vous paierez presque pour placer votre argent.

  • LDD :

Le LDD maintenant. Son taux d’intérêt ne sera que d’1,75 % en 2013. Et son plafond n’étant que de 12 000 euros, il fera plutôt office de complément au Livret A.

  • PEL :

Vous avez pour projet de vous constituer un apport pour financer un futur investissement immobilier, alors le plan épargne logement est le support idéal. Comme pour le livret A et le LDD, les intérêts perçus sont exonérés d’impôts. Cependant, le PEL est lui assujetti aux prélèvements sociaux. Sa rémunération est en moyenne de 2,50 %. Mais la durée maximale de détention sera de 15 ans et son plafond est fixé à 61 200 euros.

  • CEL :

Le principe du CEL est quasi semblable au PEL sauf que sa rémunération y sera bien moins intéressante mais vous n’aurez pas d’obligation de détention pour conserver certains intérêts liés à l’imposition. C’est une épargne qui peut être donc idéale pour le court terme.

  • Assurance Vie Fond en Euros :

L’assurance vie.  Le support qui revient à la mode ! Sa fiscalité reste très avantageuse si le contrat est gardé pour au moins 8 ans. La rémunération ne casse pas des briques et s’effrite d’année en année mais reste plus rémunératrice que les livrets A et compagnie.  Rémunération moyenne en 2012 : 2,9 %…

D’autres placements existent comme les comptes épargne et compte à termes et peuvent être intéressants en fonction de votre capital.

Maintenant, vous avez, je pense compris qu’il sera difficile de faire travailler son argent avec ce genre de placement. Par contre, il est clair que pour du court terme (sauf pour le PEL et l’assurance vie) ou pour de l’épargne de précaution, ces supports sont parfaitement adaptés !

Les placements un peu plus risqués…

Vous souhaitez donner un peu plus de peps à votre argent sans prendre pour autant des risques inconsidéré ?  D’autres options s’offres à vous ! Comme vous le savez sûrement, j’ai une préférence très prononcée pour l’investissement immobilier. J’aurai donc du mal à être très objectif.

Cependant, je pense que c’est un placement où le risque est plutôt maitrisable.

L’investissement immobilier peut se faire via :

  • La pierre papier (SCPI, OPCI …)
  • L’immobilier commercial
  • L’immobilier d’habitation
  • Les terrains
  • Les parkings
  • etc…

A la question « où placer son argent en 2013 ? » je choisirai l’immobilier pour du long terme. Car même maintenant, l’investissement immobilier reste très intéressant. Mais il n’y a pas que la pierre dans la vie. Il y a la bourse aussi !

Comment justement investir en bourse sans se brûler les ailes ? J’ai opté pour l’assurance vie multi support.

Ma répartition est la suivante: 50 %  de mon épargne placé en action (tracker ETF CAC 40) et 50 % sur un fond en euros où le capital est garanti. Vous pouvez, bien sûr, choisir de placer 100 % de votre épargne en action mais le risque sera alors tout autre.

Les placements à risques !

Vous êtes chaud comme la braise et pour vous, seul le rendement compte ? Court terme, long terme, ce n’est pas un problème ? La bourse sera votre salut !

Et compte titre et PEA sont nés pour vous servir. Certains choisiront de s’essayer au « day trading ». D’autres seront sur du long terme et opteront pour du « buy and hold ». Nombreuses sont les personnes qui atteignent, voir dépassent, les 10 % de rentabilité. Mais en cas de perte…

La bourse n’est pas le seul et unique domaine d’investissement où il est possible d’obtenir des rendements très intéressants.

Investir dans des start-up peut s’avérer être très lucratif…. Car même dans cette période, économiquement difficile, les business angels sont à la mode. Les gains peuvent en effet, être substantielle mais l’inverse fonctionne également ) :

Conclusion

Placer son argent en 2013 n’est pas chose aisée ! Il suffit de voir le niveau de rendement des assurances vie d’il y a 10 ans pour constater que nous sommes plus du tout dans le même monde.

Pourtant, la crise que nous vivons amène aussi son lot d’opportunité. Les prix de l’immobilier baissent et de nombreuses entreprises sont sous – cotées en bourse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *