Notre stratégie pour atteindre l’indépendance financière

L’immobilier est la base de notre stratégie d’investissement : nos espoirs reposent désormais sur celle-ci.

Pourquoi l’immobilier ?

Une très grande partie des rentiers le sont devenus grâce à ce support. Par ailleurs, la pierre nous a toujours plus ou moins fascinés. Et contrairement à la bourse, c’est un investissement palpable qui, psychologiquement, est plus rassurant.

Ce qui étonne toujours c’est le nombre de fantasmes que véhicule l’investissement immobilier. Et c’est bien souvent le même refrain que l’on entend à chaque fois qu’on traite le sujet avec d’autres. Le  fameux « Ah ! Si c’était si simple, tout le monde le ferait… ! » je parie que vous l’avez aussi entendu…

Alors oui, nous sommes actuellement en pleine crise économique et les prix immobiliers ont atteint un niveau très élevé ! Et alors, aurions-nous envie de dire ?

 

Quel est notre objectif ?

Notre but, certes ambitieux, est de vivre de l’immobilier et de viser une rente à hauteur de 1500 euros net chacun soit l’équivalent d’un salaire moyen en France.

Sommes-nous rêveur, naïf, fou ? Peut- être mais nous relevons le défi. Après tout, si des personnes ont réussi avant nous, pourquoi ne le pourrions nous pas ?

 

Quelle est notre stratégie ?

Résident en Ile de France, les prix immobiliers ne sont franchement pas les mêmes qu’en province. Pour ne pas dire décorrelé d’une certaine réalité mais c’est un autre débat… . Pour réussir, un savant mélange d’opérations d’achats- reventes et locatives seront nécessaires ! Car pour atteindre une rente mensuelle à hauteur de 3000 euros, il va falloir être dès plus efficace … :

  • Parking
  • Studio
  • Bureaux
  • Locaux commerciaux

La bonne affaire doit devenir notre priorité absolue, et ce, quel que soit l’objet d’investissement.

Les plus values liées à l’achat revente devront donc être plutôt conséquentes et réinvesties de façon très intelligentes.

Quant aux opérations d’investissements locatifs, nous viserons :

  • La colocation étudiante
  • La location saisonnière
  • La location à la nuitée (les fameux Appart-Hôtels)

Nous viserons à cet effet  la très proche banlieue et ses différents pôles économiques.

Nous pourrions profiter de notre avantage d’habiter en région parisienne pour investir sur du locatif saisonnier à Paris même, cependant la mairie de Paris à engager une lutte acharnée dont le but est d’interdire purement et simplement le principe de louer son appartement de façon saisonnière.  Certains loueurs ont même récemment écopé d’amendes lourdes.

Par ailleurs, je ne vous cache pas qu’à deux, il est bien plus facile d’épargner pour acquérir des petits biens type box et donc les financer «  cash » sans faire appel à un quelconque crédit.

 

Nos influences :

Nous avons été fortement influencés par plusieurs investisseurs immobiliers dont un certain Olivier Seban que nous avons justement suivi en formation.

Car oui, c’est comme tout, avant d’investir il faut apprendre.

D’autres investisseurs anonymes nous guident et conseillent et nous ont démontré, qu’avec un peu de savoir faire, il est effectivement possible de vivre à terme de ces investissements immobiliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *